EN

dégradé noir.jpg

Cylsée est une musicienne autrice-compositrice, chanteuse-voyageuse à la voix envoûtante, et un répertoire original inspiré  des musiques de traditions orales où s'entremêlent  l’occitan, l’italien, l’espagnol, le français

Elle a consacré une belle part de son premier album au  poète occitan Max Rouquette dont elle met en musique la poésie mystérieuse, quelques peu « animiste ». Elle chante aussi ses propres textes, ceux glanés au fil de ses rencontres ave des personnalités du monde méditerranéen ; le poète italien Andrea Zanzotto, la jeune poétesse occitane Aurélia Lassaque, l’incontournable poète audois Léon Cordes... mettant au goût du jour la tradition des « Trobrairitz » occitanes.

 

A mi-chemin entre musiques actuelles et traditionnelles, dans cet univers où se côtoient féérie, nostalgie et fantaisie, la musique et les mots déploient des étendues sauvages, brossent des portraits piquants, parlent de l’exil, de l’urgence de se reconnecter à une nature fascinante et fragile.

Cylsée s’accompagne  à la guitare et au violon alto, se produit en solo, en duo ou en groupe à géométrie variable, en fonction des contextes, entourrée d’excellents musiciens d’horizons différents : Goran Juresic, bouzoukiste accompli et multi-instrumentiste, le percussioniste Rachid Belgacem, le multiflûtiste Miquèu Montanaro, la choriste Marine Danet.

 

Cylsée s’est produite entre autres dans les festivals ou lieux :

- Auditorium de la Cité de la musique de Marseille, 2021 (concert de fin de résidence) - Festival L’université d’été occitane de Nîmes, 2019 - Maison de la poésie, Montpellier, 2019 - Festival Les Traversées du Tatihou, Manche, 2018 - Caff Muz (92) : Lauréate du tremplin 2018 - Festival La semaine de convivència , Arles, 2017 - Festival de Sylvanès, Aveyron, 2017 - Festival Occitània, Toulouse, 2017, etc. 

En savoir plus : 

cylsée-orange-détouré.gif